24 heures de la Nouvelle

 


Les 24 heures de la nouvelle, c’est fini pour cette année. Cet événement 100% internet rassemblait pour la seconde fois des auteurs de langues françaises autour d’un petit défi avec eux même : écrire une nouvelle à partir ou tenant compte d’une contrainte tirée au sort à l’heure H.

Les auteurs peuvent se retrouver sur un chan privé et éphémère pour discuter s’encourager ou encore écrire tout seul dans leur coin.

Les nouvelles issues de ces 24 heures de folies sont regroupées ici sur le site des 24 heures de la nouvelle

Cette année la contrainte était : “Un animal, sous quelque forme que ce soit, doit jouer un rôle au moins mineur dans la nouvelle.”

Après avoir patiné plusieurs heures dans la semoule à la recherche d’une idée qui me motive, j’ai pondu une petite fable écologiste sans prétention. Pour les curieux, elle se trouve ici Opération Dodo,

L’an dernier, la contrainte était tout autre : “Insérer au moins 5 titres de chansons du même artiste (ou même groupe) à travers la nouvelle.”

Je m’étais alors essayée pour la première fois à la fantaisie avec l’aide de Brassens dont les chansons ont rythmé mon enfance. Il suffit de passer le pont pour la découvrir.

 

N’hésitez pas à vous balader sur le site : des dizaines de nouvelles attendent d’être lues et commentées, certaines très drôles, d’autres plus sérieuses ou encore effrayantes ou mélancoliques.

Écrire commentaire

Commentaires : 0