Livre préféré ?

On vous a certainement posé cette question, mais que se cache-t-il dessous cette notion ? Est-ce le livre, lu et relu ? Il est rare que je relise un livre et quand je le fais, c'est souvent parce qu'un détail me turlupine, mais il y a des livres qui m'ont marqué, chacun à leur manière.

Pour certains, leur lecture remonte à très longtemps, je ne les ai pas rouvert depuis et peut-être me décevraient-ils, si je m'y hasardais.

 

Le tout premier que je citerai, c'est Martiens Go Home ! que j'ai du lire, ou plutôt dévorer, à l'époque de sa sortie française : une claque ! Impossible d'expliquer pourquoi ici sans dévoiler le fond de l'histoire, aussi je m'abstiendrai

 

Ensuite, par ordre chronologique de rencontre, Le Pendule de Foucault, un thriller captivant, machiavélique, superbement intelligent et drôle... En tout cas, moi, je me suis marrée tout du long

 

De Bon présage, sur recommandation de mon frère, comme le tout premier de cette liste, d'ailleurs. Un chef d’œuvre d'humour caustique avec un regard sur notre société qui me parle directement.

 

Léon l’africain, d'Amin Maalouf, je précise. A travers une destinée extraordinaire, c'est la rencontre avec le point de vue musulman de cette période de l’Histoire qui m'a touchée

 

Ce qui m'amène à un autre livre qui, lui, n'est pas un roman : Les Identités Meurtrières du même Maalouf. Avec beaucoup de pertinence, cet essai se penche sur un phénomène qui gangrène notre société : les replis identitaires de toutes natures.

 

Je terminerai par un roman dont la lecture fut jouissive, même si j'ai pleuré tout du long : Rainbow Warriors du très regretté Ayerdhal, parce que ce livre est intelligent et drôle à la fois, parce qu'il arrive à être optimiste et cynique en même temps, parce qu'il donne la pèche, parce qu'il donne envie de prendre les armes contre ce synthème déshumanisant qu'on nous impose où seul le profit importe

Luke Devereaux, auteur de science-fiction en mal d'invention, invoque désespérément sa muse, quand soudain...

Autobiographie imaginaire Hassan al-Wazzan et ses incroyables tribulations

Un thriller sur le thème du très mythique et incontournable Grand Complot : génial !

 

Ou le danger d'étiqueter les être humains pour mieux les faire entrer dans des cases trop petites pour eux

Quand un ange et un démon s'associent pour repousser l’apocalypse par amour de la vie et de ses petits plaisirs

 

Une armée presque exclusivement constituée de LGBT. Lesbian, Gay, Bi, Trans recrutée pour renversé une dictature bananière


Écrire commentaire

Commentaires : 0