Le Réveil de la Force est-il une pâle copie d’Un Nouvel Espoir ?

 

Voyons voir… Quelle est l’histoire racontée dans le tout premier volet de cette saga sortie en octobre 1977 ? Elle est couramment résumée ainsi : un jeune fermier idéaliste embrasse la cause de la résistance après avoir tout perdu…

 

  • Dans ce premier opus, Luke est un rêveur, idéaliste qui manque de confiance en lui et baisse les bras à chaque obstacle, tout lui semble insurmontable. Il en est limite insupportable. C’est la mort de son premier mentor qui va le pousser en avant.

Qui est Rey ? Une jeune femme, indépendante, débrouillarde : une survivante, une battante. Elle est lucide et pragmatique. Confrontée à la force, elle ne se pose pas de mauvaises questions : elle s’efforce de l’utiliser et persévère jusqu’à ce qu’elle y arrive. Elle n’a pas besoin de mentor, certains le lui reprochent alors qu’elle met en pratique le précepte de Yoda « faits ou ne faits pas »

 

Finn ? Quel est son équivalent dans le premier opus ? Je n’en vois aucun… Qui est-il, en quoi est-il intéressant ?

 

  • Dans les autres volets de la saga, les stormtroopers ne sont que des boîtes de conserve sur pattes, sans âmes, des figurants sacrifiables à loisir. Bref l’ennemi dans toute sa simplicité manichéenne.
  • Dans cet épisode, Finn modifie la donne : il nous rappelle que derrière chaque ennemi il y a un individu et que le soldat de base est aussi un être humain, pas forcément volontaire. Que ça peut même être un type bien, une victime. Comme Rey, bien qu’il ne soit pas un bravache, Finn provoque les événements : il n’attend pas qu’on le sauve. Lucide, ce n’est pas non plus un lâche.

Le méchant ? Ce n’est pas Darth Vador. C’est certain et encore heureux ! Vador, comme les hommes sous son commandement, ne soufrait d’aucun doute, d’aucune faille : c’est le mal absolu, inhumain : irréel qu’on peut haïr et annihiler sans état d’âme.

 

  • Kylo Ren échappe à ce stéréotype. Pour le meilleur ou pour le pire ? À voir, je dirais, mais pour le moment, je lui trouve une énorme potentialité. Comme son grand-père il porte un masque, mais lui n’en a pas besoin, alors pourquoi ? d’autant qu’il le quitte à la première occasion… un geste qui n’a rien anodin puisqu’il révèle : un homme encore jeune, au visage presque poupon, au regard triste… mais ici l’humanité qu’il nous renvoie est-elle bien réelle ou seulement feinte ?
  • La scène où il tue son père répond sans doute à la question : Kylo est un menteur, un menteur redoutable. Personnellement, je pense qu’il sera un méchant beaucoup plus intéressant que Vador parce que moins manichéen.

 

Pour résumer, je ne vois pas en quoi Le Réveil de la Force serait une pâle copie d’Un Nouvel Espoir. La structure prend un peu à contrepied la sempiternelle quête du héros qui refuse son destin avant de l’embrasser… en passant par tous les stades recommandés. Les clins d’œil sont nombreux, personnellement ils m’ont ravie. Redonner une dimension humaine à l’ennemi me semble une posture courageuse et salutaire dans le contexte politique actuel où on a un peu trop tendance à vouloir diaboliser toute opposition. Pour toutes ses raisons et malgré quelques défauts*, je considère que cet épisode 7 est de très loin le meilleur de la saga.

 

 

* Il est clair que la machine qui absorbe l’énergie d’un soleil pour ensuite pulvériser des planètes n’est pas l’idée du siècle et que celui qui l’a pondu aurait mieux fait de s’abstenir. Ceux qui l’on validé, aussi d’ailleurs. Sans parler du stockage temporaire de ladite énergie et autres incidences sur les planètes qui ne sont plus réchauffées, peut-être devrait-on leur demander ce qu’il advient d’un système privé brutalement de son axe de rotation ? Et ensuite sur les systèmes environnants… Déjà que dézinguer une seule planète n’est pas forcément anodin pour ses voisines !

Écrire commentaire

Commentaires : 11
  • #1

    Jadden (lundi, 21 décembre 2015 08:57)

    Un droide sur une planète désertique avec des plans a transmettre à la résistante ? Scène de la cantina ? Mort du mentor sous les yeux du héros ? Bataille spatiale contre une " station " de combat gigantesque ?

    Mais non, bien sur, l'épisode VII n'est pas une pâle copie d'ANH. Sérieux, ouvrez les yeux.
    Certes le contenu (personnages, etc etc) a évolué, mais le contenu est une pâle copie.

    Je suis fan de Star Wars et personnellement, ce nouvel opus essaye mais ne fait pas. Dommage...

  • #2

    Jadden (lundi, 21 décembre 2015 08:58)

    EDIT : Certes le contenu (personnages, etc etc) a évolué, mais le contenant est une pâle copie.

  • #3

    Luce (lundi, 21 décembre 2015 09:17)

    Si on ne s'attache qu'aux faits, il y a en effet des forts clins d’œil, mais si on les analyse on se rend compte que le fond est différent. Tu parle de mentor, mais en quoi Han Solo est-il un mentor ? il n'en a jamais eu la prétention et Rey n'a aucun besoin d'un mentor ! Et la mort de Han n'a pas du tout la même répercussion que celle de Obiwan. Yoda dirait qu'il ne faut pas s’attacher aux apparences, à la surface des choses, sur l'essentiel, ce film est très différent sans pour autant trahir l'esprit de la trilogie originelle

  • #4

    Escrocgriffe (lundi, 21 décembre 2015 10:03)

    Waow, "de très loin le meilleur de toute la saga", rien que ça ? Tu le penses sincèrement ?

    Je crois que « pâle copie » est peut-être tout aussi extrême, mais en revanche malgré les différences indiscutables que tu mets en avant (et heureusement qu’il y en a...), on a quand même toujours une planète désertique qui fait furieusement penser à Tatouine, des plans secrets dans un robot, une death star à exploser à la fin de l'histoire… Tu vois, quitte à utiliser une planète désertique, le réalisateur aurait pu situer l’action sur la planète de Luke, ça aurait été du pareil au même…. Pour Kylo Ren, et son "visage presque poupon, au regard triste » :) je reconnais qu’on est dans le subjectif le plus total. Personnellement, j’ai eu envie d’éclater de rire quand il a enlevé son masque, pareil quand il saccage à coups de sabre laser sa chambre… Pour moi il est grillé, mais comme on dit, "les goûts et les couleurs"...

    Je suis content pour toi que tu aies adoré ce film, au point de le considérer comme le meilleur film Star Wars de tous les temps, sincèrement. En ce qui me concerne, tu l’auras compris, c’est loin d’être le cas. Pour moi, rien ne remplacera l’humanisme des leçons prodiguées par Yoda sur Dagobah, ces scènes intimistes et philosophiques, poignantes à propos de la vie et du Côté Obscur. La séquence quand Luke jette l’éponge, et que Yoda, ce petite vieillard qui ne paye pas de mine, fait léviter le vaisseau spatial hors du marécage, lui prouvant que la foi peut déplacer des montagnes. « Je n’arrive pas à y croire ! s’exclame le jeune apprenti. Voilà pourquoi tu échoues", lui rétorque avec sagesse le maître Jedi... J’en ai encore des frissons maintenant ! A l’époque, on prennait le temps de tourner des séquences relativement lentes, avec des dialogues profonds et justes, parce qu’au coeur de la philosophie Jedi il y a l’idée qu’un apprenti suit lentement, avec patience, l’enseignement d’un maître. C’est toute la beauté de cette spiritualité, spiritualité qui fait cruellement défaut dans l’épisode VII. Je ne parle même pas de la scène culte « Je suis ton père » qui a traumatisé toute une génération (et bien sûr il a fallu que J.J. Abrams utilise à son tour une passerelle au-dessus du vide pour sa scène dramatique...

    Les prochains Star Wars ne vont cesser d’être visuellement magnifiques, et c’est tant mieux, mais pour moi, l'épisode numéro 1 ça sera toujours "l’Empire Contre-Attaque ».

  • #5

    Luce (lundi, 21 décembre 2015 10:18)

    hello Capitaine

    Que l'histoire commence dans des dunes de sable me semble totalement anecdotique : ce n'est que du décors,. dans chaque histoire ce qui m’intéresse, me happe, ce sont les personnages, leur histoire, ce qu'ils portent en eux, leur potentiel et ce qu'ils en font. ici, j'aime ce que j'ai trouvé et le renouvellement est réel. Concernant Kylo, ses colères sont effectivement ridicules, mais ne voit on pas régulièrement des adultes réagir avec guère plus de discernement parce qu'on casse leur jouets ou parce qu'on les contredit ? Ce ce que je mets en avant dans cet article, c'est que Kylo ne peut pas être un nouveau Darth vador, il fallait une autre approche, il sera sans doute moins charismatique, mais certainement beaucoup plus interessant d'un point de vu humain.
    Dans cet article je n'ai pas abordé le cas de L'Empire Contre-Attaque, mais je trouve amusant que Rey mette en pratique d'instinct une partie de son enseignement. J'aime sa fougue, sa liberté, sa détermination, c'est un personnage cohérent de battante ! et de plus qui a envie d'un d'Un Empire contre-attaque bis ?

  • #6

    Guillaime (lundi, 21 décembre 2015 10:24)

    Partage entre vous deux.

    On a clairement une evolution dans la caracterisation des personnages. Ca ne peut etre que benefique. Mention speciale au general rival politique de Kyli Ren.

    Maintenant on eepasse le stade de l'hommage ou de la reference. Il y a un manque criant d'originalite scenaristique qui est tres regrettable. Le VIII pourraitil egaler le V? Oui a condition d'oser un peu plus

  • #7

    MarquiseArtémise (lundi, 21 décembre 2015 14:21)

    Pour moi le 7 est bien une copie du 4, mais heureusement pas pâle. ^^
    Je ne le classe qu'en 3è position de mes préférences dans la sage, derrière le 5 et le 4.
    Je me suis régalée parce que j'ai retrouvée les émotions que j'ai ressenties à l'époque dans la trilogie originelle, mais je pense que si je l'avais vu "tout seul", je l'aurais bien apprécié mais je ne crois pas qu'il aurait eu le retentissement que la saga originelle a eu sur moi (et je ne crois pas que ce soit juste une question d'âge).
    Tout comme le Capitaine, j'ai trouvé Kylo Ren plus pathétique que charismatique, plus dangereux que redoutable : un gamin à tendences schyzo qui manipule un pouvoir trop grand pour lui. Je ne le vois pas comme un menteur, mais comme une girouette et je ne suis pas sûre qu'il soit tout seul dans sa tête. :P
    Moi aussi j'attends le 8, en espérant avoir enfin des précisions sur le contexte : d'où sort ce grand (au figuré si ce n'est au propre, si ça se trouve en vrai il mesure 10 cm ^^) méchant ? Comment se fait-il qu'un alien se retrouve à la tête d'une puissance politique et militaire qui selon toute apparence reste dans le credo du suprémacisme humain sur la galaxie ? Et quel est son lien avec la Force ? Et d'ailleurs, pourquoi la Force, les Jedis et les évènements d'il y a 30 ans sont du domaine de la légende, voire de la rumeur, et non de l'Histoire ? Pourquoi la Nouvelle République s'est contentée de garder sa flotte en réserve en laissant quelques malheureux faire de la résistance ? Que sont les chevaliers de Ren ? Autant de points dont les éclaircissements, j'espère, seront cohérents et intéressants (mais le doute reste permis, hélas : chat échaudé craint l'eau froide ^^ ). Deux autres points laissent aussi présager du "la galaxie est toute petite" : il y a de fortes chances que la famille de Finn, comme la famille de Rey, fasse partie des piliers de la saga. Les paris sont ouverts. ^^
    Bref, JJ Abrams a pour moi gagné son pari, je suis sortie de la séance impatiente d'avoir la suite (même si pour le coup il est moins fort que Lucas, la fin du V était un vrai traumatisme ! ^^)

  • #8

    Luce (lundi, 21 décembre 2015 15:13)

    Salut Marquise

    sûr que Kylo est plus pathétique que charismatique ;) et ton portrait sonne juste, c'est tout à fait ce que le personnage renvoie. Reste à savoir ce qui est volontaire ou pas... Menteur ou juste minable ? perso, je reste sur mes gardes, je pense que ce personnage a du potentiel pour nous surprendre.
    pour le reste (la galaxie qui donne l'impression d'être toute petite etc, le manque de diversité au sein de ce nouvelle ordre) je me suis pas penché dessus, parce que dépiauter un film ne m'a jamais passionné : sans chercher bien loin, la majorité des films offre une image réduite de notre propre société, alors comment peut-on espérer rendre une véritable diversité à l'échelle de la galaxie ? Impossible d'être réaliste, impossible de ne pas user de raccourcis lorsqu’on veut raconter une telle histoire en deux heures

  • #9

    Nathalie Bagadey (dimanche, 27 décembre 2015 19:34)

    Comme toi, Luce, j'ai vraiment aimé ce nouveau film.
    Peut-être pas pour les mêmes raisons :
    1) avant tout pour l'univers : les paysages, les machines (notamment BB8 ♥), surtout vus en 3D c'était vraiment un beau voyage ;
    2) pour l'humour : j'ai ri à de très nombreuses reprises (le "pouce levé" entre Finn et BB8, les réactions de "Chewie" très à propos... ou pas)
    3) pour l'histoire de Finn : pourquoi s'est-il "réveillé" de sa condition de StormTrooper ? Il y a un mystère là-dessous... Et pourquoi sa "lieutenant" est-elle masquée elle aussi ? Il me semble qu'il va y avoir des révélations à ce sujet...
    4) la découverte de la Force par Rey : elle n'a pas de mentor, elle, et elle gère comme elle peut, je la trouve forte, comme héroïne... ♥
    5) les allusions aux premiers films : je n'ai pas vu ça comme une copie mais plus comme des "clins d'oeils" aux fans.
    6) ce qu'il nous reste à découvrir : pour le "méchant", je pense qu'il fait "enfantin" exprès, pour montrer qu'il va prendre le chemin inverse de Darth Vador. (de la lumière vers le côté obscur). Il me semble qu'on va découvrir pas mal de choses sur lui et sur le passé de Rey (il me semble évident qu'elle est la fille de Luke. Dans son flashback, on la voit qui regarde le Faucon Millenium partir après l'avoir laissée sur sa planète...)

    Enfin bref, j'ai passé 2h15 de pur divertissement et j'aime spéculer sur la suite. Donc pour moi, c'était un bon film. ♥

  • #10

    MDC (mardi, 26 avril 2016 21:48)

    J'attend d'une suite d'une saga autre chose qu'une copie, parce qu'on a pas un ou deux clins d'oeils (inutils, c'est star wars !) mais tout le film reprend les 4 et 5, avec encore heureux, des personnages différents (sinon c'est plus une suite mais un reboot).
    On veut nous offrir des clins d'oeils alors pourquoi ne pas réutiliser certaines planêtes dèjà utilisées avant ? La j'ai l'impression de repartir à 0 avec 6 films qui n'ont servi à rien. Alors oui, le 4 (1er à l'époque) été sorti sans qu'on connaisse quoi que ce soit des planètes en dangers, sans connaitre qui que ce soit (et ça marchait, on resentait de l'émotion, la rien !), mais la on est dans une suite et non un reboot. Et puis les planètes ressemblent à celles qu'on connaissait déjà !
    Les personnages ont changés, le héro est un garçon qui doute de lui, on met une fille sur d'elle. (Etrange comment elle apprend la force aussi rapidement et facilement quand on sait comment il est difficile et long de la controler avec apprentissage). Le stormtrooper est la véritable surprise du film qui peut cacher des choses intérréssantes, l'autre, Han Solo, fut gâchée par différentes scènes sans intérets ou sa fin si prévisible (comment un gars qui a survécut à tout ce qu'il a connu comme danger peut se laisser tuer comme ça ?) et mauvaise.

    Son fils (la aussi si prévisible), si bon avec son masque (si ce n'est son sable à étincelles "made in china") est un gachi une fois celui-ci enlevé. Et je n'ai rien contre l'acteur ! Et dire que j'en voulais à Lucas pour son Anakin des 2 et 3 (l'acteur y est pour beaucoups par contre) mais il parrait excellent à coté. Pour faire une suite, à quoi ça sert de nous sortir le méchant le moins bon de la saga ? Dark Maul était une tuerie, sans faire de l'ombre à Vador ! Et bonjour l'originalité, Papy méchant, maman gentil, enfant méchant : ça saute une génération ?! Y avait pas un autre personne plus original à sortir ?
    L'étoile noire bis puissance mille, mouais, la grosse blague, du début à la fin. En plus le moindre petit stormtrooper connait son plan et comment le détruire. intélligents les créateurs ! Elle est plus puissante, c'est tout, mais même là, elle ne sert à rien car jamais on ne la ressent. C'est peut etre parce qu'on s'en fou des planètes (pourtant qui parraissent importantes pour l'empire) détruites ?? Quand à sa déstruction achevée en moins de deux (avec quelques morts sans émotion) ça achève la blague. C'est pas grave, c'est un clin d'oeil !!

    Je finirait sur le personnage si peut charismatique du pilote dont j'ai oublié le nom.

    Je trouvais à la base que c'était une mauvaise idée, je voulais pourtant prendre du plaisir devant, mais non. Alors j'ai eu des émotions à la vue d'Han Solo ou quand le FM vole, mais j'ai été beaucoups plus déçu. Aucun autre film de la saga ne m'avait fait cela auparavant. Même si je l'avais trouvé bon, j'aurais toujours trouvé qu'il était préférable de finir la saga sur le retour du Jedi.
    Il aurait peut être fallu faire un reboot plutôt et la le film se tenait même s'il n'aurait pas arrivé à la cheville des autres. ça aurait été plus logique pour un tel film et la les clins d'oeils, autant qu'ils le voulaient. J'ai pensé la même chose avec la suite de the thing que j'ai trouvé très bon, mais qui ne va pas pour une suite.

    J'ai eu peur quand DIsney a racheté la saga, ils en ont rien à faire de la logique, tant que ça raporte, ils font la même chose avec la saga Avengers en intégrant Spiderman, absent de la bataille de New York (ça décrédibilise tout).
    Malgrès ça, j'ai hâte de voir la fin, et de pouvoir voir ça en 3D. (merci disney pour la non sortie des BD 3D !)

    Désolé pour le paragraphe énorme, fallait que ça sorte. J'aurais aimé le voir comme tu le vois toi en tout cas.

  • #11

    mdc (mercredi, 27 avril 2016 11:03)

    Désolé pour les fautes, mais j'ai écrit à la volet ce que j'ai rensenti. Je précise que mon avis n'est que le mieux et qu'il n'a pas plus d'importance qu'un autre.