Point final et épilogue


Voilà, ça y est ! J’arrive à la conclusion de mon premier jet et, une fois de plus,  je bloque ! C’est mon cinquième premier jet, donc ce n’est pas vraiment une surprise. Rien de grave, plus qu’un vrai blocage, ça relève plutôt du coup de mou, mais en vue de la ligne d’arrivée, après un marathon de quatre mois, c’est quand même rageant.

 

Pas d’inquiétude, l’épilogue viendra, mais sans doute qu’à la fin de la première relecture, comme pour mes autres premiers jets. Comme s’il m’était nécessaire de tout relire, revoir, pour arriver à cracher une conclusion par ailleurs parfaitement connue et réfléchie.

 

De même pour arriver à avancer dans cette dernière phase, il me faut un projet en attente, un projet suffisamment ficelé, pour avoir envie de m’y mettre au plus vite. C’est peut-être cela qui m’évite cette sorte de « roman blues » qu’éprouvent certains à la fin de projets sur lesquels ils ont trop longtemps bossé.

 

Bref rien de grave, d’ici la fin du mois, mes alpha auront en mains le bébé relu avec son épilogue et je pourrai ouvrir un nouveau challenge avec un projet tout neuf.

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    L'oiseau (mardi, 18 mars 2014 13:48)

    J'ai bloqué deux ou trois fois façon Sherlock sur les mots "projet tout neuf" et "nouveau challenge" (je ne m'étonne plus de te voir rédiger des premiers jets en un temps record quand je rame péniblement pendant au moins dix mois). **te tend son micro** Une déclaration à faire ? Pouvez-nous en dire plus ? La rumeur est-elle confirmée ?

  • #2

    Luce (mardi, 18 mars 2014 18:58)

    Quatre mois pour un premier jet de 350Ksecs, c'est pas tout à fait un record, L'oiseau. Pour ce qui, du projet en question, il est en court de floconage. Son titre "la chose au fond du sac" en urban fantaisy jeunesse ;)

  • #3

    Escrocgriffe (vendredi, 21 mars 2014 16:18)

    Je suis sûr que ça va se décanter ! Courage ;)